Les états dans tous leurs états

Le risque pays est redevenu un outil central pour la gestion des risques dans l’entreprise

Le risque pays est l’analyse du risque de survenance d’une crise dans un pays, ainsi que ses effets sur les projets (transactions, actifs) de ceux qui y ont investi, notamment les entreprises. C’est une discipline qui nécessite d’alerter sur les vulnérabilités existantes (environnement des affaires, déséquilibres économiques, risque politique, risque de transfert et d’inconvertibilité, de change, de financement et d’impayé) pour identifier une menace alors même qu’elle n’affecte pas encore les acteurs économiques.

Quelle relation entre crise, croissance et risque pays ?

Puisque « les crises reviennent toujours », comme l’écrit le prix Nobel Paul Krugman, la boite à outil d’analyse du risque pays doit être partagée pour préparer et anticiper. Parmi les faits stylisés qui peuvent faire l’objet d’un apprentissage, la récurrence des crises est souvent liée à l’interconnexion entre cycle de croissance et cycle financier. Lorsque le premier se prolonge, les prix augmentent, ce qui incite l’offre à s’accroitre. Le cycle financier accompagne alors le cycle de croissance et la dette augmente. La demande s’étiole et la profitabilité des entreprises en pâtit. Le risque d’un retournement brutal s’accroit alors, et porte le risque d’un accroissement des défaillances d’entreprises. Cet exemple de mécanisme causal basé sur la théorie économique et qui peut-être illustré par des cas concrets (Argentine, Turquie, crise asiatique) est au cœur des études de cas disponible sur le sujet.

Pourquoi se protéger face à ce type de risque ?

La succession de crises politiques, économiques et sociales depuis la crise financière démontre, si besoin, que la prospective et la détection de signaux faibles est de nouveau au centre de la gestion des savoirs des entreprises. Eviter les embargos, les retards de paiements, ou encore la confiscation sont essentiels et passent par une analyse objective, quantitative et éclairée de la situation économique du pays. Quels indicateurs regarder ? Quels exemples incontournables ? Quelles protections existent sur le marché ?

Notre formateur, chef économiste d’Euler Hermes, Ludovic Subran

Comment l’analyser et le gérer

OBJECTIF

Intégrer l’évolution du risque pays et comprendre les différentes méthodes utilisées par les opérateurs pour l’évaluer et mieux le maîtriser. Mesurer les impacts sur les projets d’entreprises à l’aune de la crise actuelle et ses évolutions prévisibles

PUBLIC

Cette formation s’adresse a tous ceux qui de par la fonction- directeur export, risk manager, directeur international, banquiers, ingénieurs de projet, doivent gérer de manière optimale les risques souverains encourus par leur entreprise ou institut financier. 

Approche pédagogique

Alternance d’apports théoriques et d’illustrations par des cas concrets. 

PRÉREQUIS

Connaître les fondamentaux de l’international et avoir des notions de rating.

PROFIL DE L’INTERVENANT

formation risque pays Avant de rejoindre Euler Hermes en 2011, notre intervenant a travaillé pour des institutions prestigieuses comme le Ministère des Finances, les Nations Unies et la Banque Mondiale. Il a notamment conseillé les gouvernements sur les politiques économiques,  enseigné l’économie en France, en Italie et aux États-Unis et enseigne actuellement à HEC en France

Programme

INTRODUCTION

  • L’évolution du risque souverain, de la crise de la dette des années 80 jusqu’à ce jour.
  • Vers une typologie élargie

LES PRINCIPAUX INDICES DE RISQUE

  • Corruption
  • Gouvernance
  • Liberté économique
  • Environnement entrepreneurial (Banque Mondiale, BIRD)
  • Développement humain (PNUD)
  • Indicateurs macroéconomiques : endettement extérieur, service de la dette, balance des paiements
  • Accessibilité du marché aux investisseurs étrangers
  • Régime des changes

TYPOLOGIE DU RISQUE PAYS

Typologie des différents risques :

  • Change et transfert
  • Expropriation
  • Violence politique
  1. « force majeure »

QUELLE GRILLE D’ANALYSE SE FIXER

  • Connaitre la méthodologie du risque crédit et des agences de notation
  • Quels avantages et limites des ratings pays.
  • Etude de cas sur une notation pays
  • L’approche de la Banque des Règlements Internationaux avec les normes prudentielles de Bâle II et Bâle III

APERÇU DES PRINCIPALES NOTATIONS PAYS AUJOURD’HUI

  • Comment se couvrir du risque pays ?
  • L’assurance crédit
  • Une illustration des agences multilatérales et leurs schémas de garantie et de co-financement
  • Le marché de l’asssurance privée
  • La structuration optimale du financement de projet. Etude de cas


D’autres formations complémentaires

Qui sommes nous ?

Formatex, association de Business France, Coface et ESCE, est depuis 1992 un spécialiste reconnu de la formation aux techniques et à l'environnement du commerce international. A ce jour, Formatex est intervenu pour plus de 35000 opérateurs et acteurs, publics ou privés, du commerce international en France et dans le monde.

Son catalogue de formations illustre, à l'image de l'exigence de ses clients :
- Une spécialisation unique et maitrisée : l'international
- Une réponse adaptée pour les formations interentreprises les plus demandées
- Une large palette de compétences et d'expertises liées à toutes les phases d'un développement à l'international pour ceux qui identifient un besoin spécifique nécessitant une réponse innovante et de qualité sous la forme d'un parcours spécialisé ou d'une formation sur-mesure pour un ou plusieurs collaborateurs.

En savoir plus sur Formatex

Formulaire

  1. Date choisie

  2. 4 et 5 juin 2019 de 9:00 à 17:30
    15 et 16 octobre 2019 de 9:00 à 17:30
  3. Participant

  4. Entreprise

  5. Responsable de formation

  6. Facturation par un OPCA ?



Formatex
77 Bd Saint-Jacques
75014 Paris
Tél.:+33(0)140733444
Fax.:+33(0)140733137
info@formatex.fr